AVRDC / Crops / Drylands / DRYLANDSCRP / ICRISAT / Intensification / Mali / Nutrition / Research / West Africa

Intensification durable de l’agriculture pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le cercle Koutiala, Mali

https://i1.wp.com/cgspace.cgiar.org/bitstream/handle/10568/24769/ARevaluation.jpg.jpgLe Mali s’est engagé dans un programme de sécurité alimentaire nationale (PNSA) qui couvre la période 2008 – 2017. Ce programme se justifie par les dernières années qui ont vu les campagnes agricoles devenir très capricieuses et imprévisibles, alternant années excédentaires et années de crises. La sécurité alimentaire est rendue d’autant plus préoccupante à la suite des manifestations des changements et de variabilité climatiques.

C’est dans ce contexte que l’Association Malienne d’Eveil au Développement Durable (AMEDD) expérimente une approche innovante de recherche action en partenariat avec l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT), le Centre Mondial des Légumes (AVRDC), Médecins Sans Frontières (MSF), et d’autres partenaires de la recherche et du développement. L’innovation consiste à rendre accessible les innovations (semences améliorées, recettes culinaires, techniques culturales) au niveau villageois sur la base de «  apprendre en faisant » tout en intensifiant les moyens de communication par l’utilisation de l’audiovisuel (vidéo projection et animation thématique).

Une première phase d’activités s’est déroulée de juin 2012 à septembre 2012. Sur la base des observations sur le terrain, les rencontres avec les différentes parties prenante, il a été nécessaire de faire une évaluation afin de mieux planifier les activités de l’année 2013.

Le présent compte rendu donne les grandes lignes de cette évaluation par l’équipe (AMEDD, ICRISAT et AVRDC) qui conduit cette première phase du projet en partenariat avec MSF, et le Collège Scientifique Régional de Koutiala. Cette rencontre d’évaluation a eu lieu le 17 octobre dans la salle de réunion de l’ONG AMEDD à Koutiala.

Cette première année de travail a permis de mieux connaitre les enjeux pour une intensification durable de l’agriculture dans la zone ciblée

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s